• Vincent Filteau

Fantasy MLB : Top-10 des receveurs


S’il existe une loi du fantasy baseball, c’est celle qui demande de bien choisir son receveur – et de ne pas attendre trop longtemps si l’un des deux meilleurs à la position est disponible en milieu de repêchage. Au-delà du top-3, il s’avère assez difficile d’obtenir une production constante de la part d’un receveur, ce l’est d’autant plus si vous êtes à la recherche de puissance à cette position. Ce palmarès est conçu dans l’esprit d’une ligue à un seul receveur dans l’alignement partant.



10. Carson Kelly (Diamondbacks de l’Arizona)


Crédit: The Athletic

Après une irruption offensive en 2019, Carson Kelly était sous le radar de bien des propriétaires à la recherche d’une aubaine payante à la position de receveur. Cette année-là, il a frappé 18 coups de circuit et produit 47 points, en plus d’afficher un OPS de .826. Kelly a séduit bien des observateurs en raison de la qualité de ses contacts et la vélocité de ses frappes, qui ont malheureusement connu une régression importante en 2020. Il a été probablement la déception de l’année pour ceux qui croyaient avoir trouvé une perle rare dans la liste d’agents libres de leur ligue – ou qui l’ont repêché en toute fin de repêchage. Cela dit, Kelly devrait obtenir une moyenne approximative de .240 en 2021 et frapper près de 20 longues balles. La puissance brute de ses frappes est son atout principal et promet suffisamment de longues balles pour qu’il se taille la 10e place de notre classement. Comme il est l’un des meilleurs receveurs défensifs de sa profession, il disputera plus de 100 matchs cette saison. Il offrira donc de la stabilité dans votre alignement.



9. Mitch Garver (Twins du Minnesota)


Crédit: Jesse Johnson/USA TODAY Sports

Allons droit au but : la saison 2020 de Mitch Garver a été catastrophique – une moyenne de .167 et seulement 2 longues, 5 points produits en 72 présences au bâton, en plus d’afficher un pourcentage de strikeouts horrifiant (51%). Depuis son arrivée dans les majeurs, Garver est un exemple de constance et de progression continuelle. Sa saison 2019 l’a placé parmi l’élite offensive des receveurs de la MLB (.273, 31 coups de circuits, 67 points produits, OPS .995 et un pourcentage de puissance de .630), incitant bien des propriétaires à le repêcher plus tôt que prévu en 2020, pour ensuite le maudire au cœur de ses déboires au bâton. Le nombre de retraits sur trois prises de Garver va baisser substantiellement en 2021. Il est attribuable à une tendance à s’élancer beaucoup sur les tirs à l’extérieur – un pli retors facile à corriger. Fait encourageant : Garver connait un très bon camp d'entraînement. Il est possible que votre expérience avec Garver en 2020 vous ait laissé de très mauvais souvenirs et que vous soyez tentés de passer votre tour. Toutefois, s’il passe du temps sur le marché des agents libres de votre ligue, gardez un œil ouvert.



8. Travis d’Arnaud (Braves d’Atlanta)


Crédit: Michael Reaves/Getty Images

Après avoir surmonté des blessures entre 2016 et 2018, Travis d’Arnaud a connu une résurgence offensive remarquée en 2019 avec les Rays de Tampa Bay, offrant sa meilleure saison depuis 2015. Il fut l’agent libre fétiche des propriétaires à la recherche d’un receveur faisant preuve de constance au bâton en2019. Il mérite sa place dans le top-10 du classement pour la raison qu’il n’a pas dérougi avec les Braves en 2020. Dans un contexte difficile où plusieurs frappeurs d’expérience ont subi des baisses de régime importantes, d’Arnaud a quant à lui été l’un des receveurs les plus complets des majeurs offensivement, avec une moyenne de .321, 9 coups de circuit, 34 points produits et un pourcentage de présence sur les sentiers de .919. Les avis sur sa capacité réelle à reproduire ces chiffres en 2021 font de lui un receveur très volatile dans les classements de Fantasy – certains le classent dans le top-3, d’autres au 15e rang. Parlons de balle coupe la poire en deux et lui accorde sa confiance. Tout dépendant du format de votre ligue, d’Arnaud pourrait ne pas être repêché ou ne l’être que très tardivement. Gardez-le en tête tout au long de votre repêchage, si ne vous ne valorisez pas énormément la position de receveur dans un repêchage.



7. Christian Vazquez (Red Sox de Boston)


Crédit: Laurence Kesterson/Associated Press

En 2019, Christian Vazquez en a surpris plusieurs alors qu’il a réalisé l’une des meilleures productions offensives du baseball majeur à sa position (.279, 133 coups sûrs, 23 longues balles et 72 points produits). Avant cela, il n’avait jamais été un facteur offensif importe pour les Red Sox, malgré une moyenne de .290 en 2017. Nous avons été nombreux à considérer d’abord l’éclosion de Vazquez en 2019 comme une anomalie. Elle était sujette à passer dans l’esprit de plusieurs. Or, pendant l’une des saisons les plus désastreuses de l’histoire des Red Sox, Christian Vazquez s’est révélé à être l’une des seules lueurs d’espoirs en 2020, alors qu’il a poursuivi sur sa lancée avec 7 coups de circuits, 23 points produits et une moyenne de .283 en 47 matchs disputés. En tant que frappeur droitier, il a trouvé le moyen de tirer son épingle du jeu au Fenway Park – et cette donnée mérite d’attirer l’attention des propriétaires de Fantasy puisque personne ne lui ravira le poste de receveur #1 des Red Sox en 2021. Il représente peut-être la dernière valeur sûre de ce classement des receveurs.



6. Will Smith (Dodgers de Los Angeles)


Crédit: Harry How/Getty Images

Certains se désoleront de voir Will Smith si bas dans le classement et les chances qu’il leur donne raison en 2021 sont énormes. Ce qui joue contre lui : l’échantillonnage pour mesurer sa valeur réelle est encore très restreint, bien que ce dernier témoigne d’une progression fort encourageante de sa part. Son taux de présence sur les sentiers est un attrait majeur pour les propriétaires de fantasy : il est passé de .907 à .980 entre 2019 et 2020. De plus, son pourcentage de puissance est élevé et stable : .571 en 2019, .579 en 2020. En 91 parties disputées dans les majeur, il présente 23 coups de circuits, 67 points produits et une moyenne de .268 – en plus d’afficher un pourcentage de présence sur les sentiers de .937 et un pourcentage de puissance de .574, tout en cumulant 38 buts sur balle. Pour être franc, les chances que Will Smith passe du 6e rang au 1er rang des receveurs dans le classement 2022 sont plus que sérieuses. Aucun receveur dans la MLB ne présente un meilleur dossier que lui dans un segment de 90 rencontres. Smith doit maintenant prouver qu’il peut reproduire ses chiffres pendant une saison complète.



5. Gary Sanchez (Yankees de New York)


Crédit: Sean M. Haffey/Getty Images

L’homme du tout ou rien. Ce n’est pas un secret pour personne : Gary Sanchez offre très peu de contact de qualité au bâton, mais quand il touche à la balle avec le cœur de baril, peu de frappeurs des majeurs obtiennent autant de vélocité de contact. Pour cette raison précise, il est encore le receveur avec le plus haut potentiel de longues balles en 2021. Cela dit, en six saisons dans les majeurs, il lui est arrivé à deux reprises d’afficher une moyenne en-dessous de la barre des .200 – en 2018 (.186) et la saison dernière avec une moyenne famélique de .143. Son taux de retraits sur trois prises est toujours élevé et il ne se rend pas suffisamment sur les sentiers. Sanchez a la réputation d’être un frappeur trop sélectif. Pour cette raison, il se retrouve régulièrement en position d’échec contre les lanceurs adverses. Le receveur des Yankees est tout sauf une valeur sûre – probablement la sélection la plus risquée de votre repêchage, peut-être la plus payante aussi. Dans son cas, toutefois, le potentiel de longues balles est si élevé qu’il justifie sa présence au 5e rang de ce classement.



4. Yasmani Grandal (White Sox de Chicago)


Crédit: Rob Carr/Getty Images

Le maître des buts sur balle. Curieusement, ce fait d’arme ne coïncide pas avec de la discipline au bâton pour Yasmani Grandal. Si on excepte sa saison recrue (2012) où il n’a disputé que 60 matchs, il n’a jamais atteint une moyenne d’au moins .250. Il sort d’une saison de .230 et dépasse régulièrement les 120 retraits sur trois prises chaque année. La saison dernière fut la pire à ce chapitre avec 58 strikeouts en 161 présences au bâtons (36%). Cela dit, Grandal est le receveur qui offre le plus de puissance avec J.T. Realmuto et Salvador Perez. Il est un candidat assuré pour le plateau des 25 coups de circuit saison en 2021 et bien des rédacteurs de Fantasy le placerait devant Wilson Contreras pour cette raison – certains le préfèrent même à Perez. Un excellent choix pour ceux qui veulent prioriser leur bullpen – ou ajouter de la profondeur dans leur rotation – et repêcher un receveur quelques rondes après avoir franchi le milieu de leur repêchage.



3. Willson Contreras (Cubs de Chicago)


Crédit: On Tap Sports Net

Jusqu’à tout récemment, nous étions nombreux à considérer Wilson Contreras comme le choix #1 des receveurs pour des années à venir. La combinaison d’athlétisme et de potentiel de puissance nous laissait croire qu’il deviendrait le meilleur receveur des majeurs avant l’âge de 30 ans – particulièrement la séquence de 2016-2017 où sa progression dans ce sens était manifeste. Il est plutôt devenu le receveur de l’inconstance, incitant une légion de propriétaires à lâcher la serviette avec lui. D’une année à l’autre, sa moyenne oscille entre le .270 et le .250, et sa production de double régresse depuis 3 ans. Cela dit, laissons de côté la saison 2020 et concentrons-nous sur sa saison 2019 pour évaluer son rang dans ce classement. Il a atteint son sommet en carrière pour les coups de circuit (24) cette année-là – même chose pour son pourcentage de puissance (.533). Le potentiel offensif de Contreras est encore à l’état brut. Cependant, la saison 2021 pourrait constituer le point tournant de sa carrière. Je tiens, évidemment, le discours typique des membres du Fan Club de Wilson Contreras (j’appartiens décidément à celui-ci), c’est la même chose chaque année, mais la montée abrupte du slugging percentage est un signe très encourageant d’un point de vue fantasy.



2. Salvador Perez (Royals de Kansas City)


Crédit: The Kansas City Star

Après avoir raté l’entièreté de la saison 2019 (opération Tommy-John), Salvador Perez est revenu en force en 2020. Il a probablement connu la meilleure saison offensive pour un receveur dans le baseball majeur (.333, 11 circuits, 32 RBI, OPS .986 en 33 matchs disputés). Il est clairement le #2 de tout classement de receveurs qui se respecte. Perez offre un peu plus de puissance au bâton que Realmuto, mais la qualité de sa production est moins bien répartie dans l’ensemble. Il n’a jamais frappé 30 doubles dans sa carrière ; il se rattrape toutefois avec les points produits. En 9 saisons dans les majeurs, il a dépassé la barre des 70 RBI à 5 reprises. Si vous choisissez de ne passer votre tour sur Realmuto parce qu’un joyau vous tombe entre les mains, Salvador Perez représente le prix de consolation idéal.



1. J.T. Realmuto (Phillies de Philadelphie)


Crédit: CBS Sports

Personne ne lui arrive à la cheville. J.T. Realmuto est probablement le meilleur investissement que vous pouvez faire dans un repêchage en termes de rapport qualité-prix. Il est l’un des meilleurs frappeurs du baseball majeur, toutes positions confondues, du moins l’un des plus complets. Il ne domine aucune facette de la frappe, mais il offre plutôt une production constante à chacune de celle-ci. Realmuto frappe approximativement 20-25 circuits/saison et n’atteindra probablement jamais la barre des 100 points produits. Cela dit, sa production de double est constante – entre 30-35 annuellement – et représente l’aspect le plus intéressant de son apport offensif. Il possède toutefois cette chose en commun avec les autres receveurs : son nombre de strikeouts atteint le 100 chaque année. Cela dit, il demeure un favori des propriétaires de fantasy et ça ne changera pas en 2021. Ne tardez pas pour le sélectionner. Nous avons tous une histoire de J.T. Realmuto qui nous file entre les doigts un rang avant notre tour! Évitez d'avoir à en raconter une autre cette année.

Posts récents

Voir tout