• Kevin Dover-Green

NFL Mock Draft 2021: Repêchage simulé


1. Jaguars de Jacksonville | Trevor Lawrence, QB, Clemson


Les Jaguars ont reçu le premier choix en raison de l'incompétence des Jets, on va se le dire. Le meilleur espoir sortant des rangs collégiaux à la position de quart-arrière depuis Andrew Luck, Trevor Lawrence, ira donc rejoindre Urban Meyer à Jacksonville dans l’espoir d’y instaurer une culture gagnante.




2. Jets de New York | Zach Wilson, QB, BYU


Zach Wilson aux Jets semble être la deuxième certitude du repêchage. Après avoir saboté leurs chances de mettre la main sur Trevor Lawrence, l’organisation new yorkaise devra se contenter, dans les circonstances, du deuxième meilleur quart-arrière de la cuvée 2021. Si les Jets ont la conviction d’avoir déniché leur joueur de franchise en Wilson, ils devront maintenant s’assurer de bien l’entourer afin de ne pas répéter l’échec que fut l’expérience Sam Darnold.




3. 49ers de San Francisco | Mac Jones, QB, Alabama


Justin Fields, Mac Jones et Trey Lance ont tous été liés à un moment ou à un autre aux 49ers. L’entraîneur-chef Kyle Shanahan souhaiterait repêcher Jones alors que plusieurs dépisteurs au sein de l’organisation préfèreraient Lance. San Francisco pourrait ultimement arrêter son choix sur le quart-arrière qui leur donne les meilleures chances de gagner maintenant et si telle est l’approche privilégiée, Mac Jones a de fortes chances de devenir un 49ers.




4. Falcons d’Atlanta | Kyle Pitts, TE, Florida


Les Falcons auront plusieurs options sur la table au moment de prendre une décision. Ils pourraient très certainement repêcher Justin Fields ou encore compléter une transaction avec une équipe qui vise un quart-arrière dans les premières sélections du repêchage et ainsi reculer de quelques échelons. Cela dit, je crois que la direction choisira de maintenir le statu quo et d’opter pour le meilleur joueur disponible en Kyle Pitts.




5. Bengals de Cincinnati | Ja'Marr Chase, WR, LSU


Il y a assurément un argument qui pourrait être fait ici selon lequel les Bengals choisiront le joueur de ligne Penei Sewell avec le 5e choix au total. Il est tout à fait justifiable de croire que la direction souhaite protéger son quart-arrière de franchise, Joe Burrow, après l’importante blessure qu’il a subi la saison dernière. Néanmoins, au rang qu’ils parleront au 2e tour (38e au total), les Bengals auront d’autres options intéressantes à la position de plaqueur à gauche. Alex Leatherwood, notamment, devrait être disponible. C’est pourquoi Cincinnati sélectionnera l’ancien coéquipier de Burrow et le meilleur receveur de la cuvée 2021, Ja'Marr Chase, avec leur premier choix.




6. Dolphins de Miami | Penei Sewell, OT, Oregon


Les Dolphins seront plus que ravis de la décision des Bengals d’opter pour un receveur. Sans contredit le meilleur joueur disponible à sa position, Penei Sewell comblera un immense besoin au sein de la ligne offensive des Dolphins et surtout, il ira solidifier une unité relativement jeune afin de procurer un maximum de protection pour le quart-arrière d’avenir Tua Tagovailoa.




7. Cardinals de l’Arizona | Jaylen Waddle, WR, Alabama


(Transaction avec DET : 7e choix au total en retour du 16e choix, 1ère ronde en 2022) *


Dans une division aussi compétitive que la NFC Ouest (Rams, Seahawks, 49ers), les Cardinals vont vouloir se montrer agressifs et acquérir une cible de choix à déployer du côté opposé de DeAndre Hopkins. C’est pourquoi une transaction avec les Lions de Detroit pour le receveur Jaylen Waddle fait du sens ici.




8. Patriots de la Nouvelle-Angleterre | Justin Fields, QB, Ohio State


(Transaction avec CAR : 8e choix au total en retour du 15e choix, CB Stephon Gilmore) *


Bill Belichick a su se montrer agressif à l’ouverture du marché des joueurs autonomes et il usera de cette même approche en complétant une transaction pour le 8e choix au total. Cette transaction permet aux Patriots de sélectionner Justin Fields, devançant les Broncos, les Eagles et possiblement les Vikings aux 9e, 12e et 14e rang respectivement des équipes dans le coup pour un quart-arrière.




9. Broncos de Denver | Trey Lance, QB, North Dakota State


Après avoir fait l’acquisition de Teddy Bridgewater des Panthers de la Caroline en retour d’un choix de 6e ronde, les Broncos ajouteront un autre quart-arrière à leur formation en sélectionnant Trey Lance au 9e rang. Drew Lock ne semble pas se développer en un quart de concession à Denver et il ne faut pas s’attendre à ce que Bridgewater soit la solution à long-terme non plus. L’équipe compte sur un bon noyau de jeunes joueurs en attaque (Noah Fant, Jerry Jeudy, Courtland Sutton, KJ Hamler) et la direction se doit de trouver son quart-arrière d’avenir rapidement. Au mieux, les Broncos auront de la profondeur à la position en cas de blessure(s), mais Lance demeure le choix logique ici.




10. Cowboys de Dallas | Patrick Surtain II, CB, Alabama


Patrick Surtain II, considéré par plusieurs dépisteurs comme le meilleur demi de coin du repêchage, est le candidat idéal pour Dallas et il correspond exactement au profil de joueur que Jerry Jones recherche. De plus, l’entraîneur des demis de coin des Cowboys, Al Harris, est relativement proche de Patrick Surtain Sr. dans la vie courante et Trevon Diggs, repêché par Dallas l’an dernier, était également le coéquipier de Surtain à Alabama.




11. Giants de New York | DeVonta Smith, WR, Alabama


DeVonta Smith possède d'excellentes mains et sa capacité à réaliser des tracés précis le place dans une classe à part. Sa durabilité au niveau professionnel doit être prise en compte, néanmoins, considérant son petit gabarit. Le dernier récipiendaire au Trophée Heisman rejoindra Kenny Golladay à New York et les deux nouveaux venus pourraient former l’un des duos de receveurs les plus menaçants de la NFL.




12. Eagles de Philadelphie |Jaycee Horn, CB, South Carolina


Les Eagles auraient probablement souhaité repêcher un quart-arrière ici si les Patriots n’avaient pas gâché leur plan en se faufilant quatre rangs devant eux. Cela dit, Jaycee Horn rendra de fiers services aux Eagles, particulièrement dans une division où Philadelphie aura à se défendre deux fois par année contre des receveurs du calibre de Terry McLaurin, Amari Cooper, CeeDee Lamb, Kenny Golladay et possiblement DeVonta Smith. Bref, Horn détient la taille et la vitesse pour suivre le rythme de n’importe quel receveur à qui il est assigné et c’est exactement ce que les Eagles ont de besoin.




13. Chargers de Los Angeles | Rashawn Slater, OT, Northwestern


Le rêve des partisans des Chargers serait de réunir Justin Herbert avec son ancien plaqueur, Penei Sewell. Hélas, à moins de ne payer le gros prix, les Chargers devront faire une croix sur ce scénario. Cependant, Rashwan Slater devrait toujours être disponible et les partisans vont tout autant l’adorer. Il pourrait très certainement se développer comme l’un des meilleurs joueurs à sa position dans un futur rapproché.




14. Vikings du Minnesota | Micah Parsons, LB, Penn State


Micah Parsons est perçu par plusieurs comme étant le meilleur joueur défensif du repêchage. Il ne faut jamais sous-estimer l’importance de la position de secondeur de milieu de terrain et Parsons rempli tous les critères pour exceller à cette position et devenir la pierre angulaire d’une unité défensive. Jumelé à Eric Kendricks, Parsons et la défense des Vikings pourraient devenir un problème pour les équipes adverses.




15. Panthers de la Caroline | Alijah Vera-Tucker, OT, USC


La polyvalence de d’Alijah Vera-Tucker et sa combinaison de force et d'athlétisme lui permettront d'être utilisé dans des fonctions de plaqueur ou de garde au sein d’une ligne offensive. Après avoir fait l’acquisition de Sam Darnold, les Panthers souhaiteront protéger leur nouveau quart-arrière et Vera-Tucker représente en choix logique.




16. Lions de Detroit | Rashod Bateman, WR, Minnesota


Rashod Bateman deviendrait instantanément la meilleure option à la position de receveur de passes à Detroit après les départs de Kenny Golladay et Marvin Jones. Avec Anthony Lynn, il se retrouverait dans un rôle similaire à celui de Keenan Allen à Los Angeles. Dans ces circonstances, Bateman pourrait être l'un des receveurs les plus productifs du repêchage considérant le manque de profondeur à la position à Detroit. Jared Goff obtient sa cible n°1, et les Lions reçoivent un choix de première ronde supplémentaire en 2022 en reculant de quelques rangs.




17. Raiders de Las Vegas | Jeremiah Owusu-Koramoah, LB, Notre Dame


Jeremiah Owusu-Koramoah peut être utilisé au poste de secondeur, de nickel ou de maraudeur et il est une véritable boule d'énergie sur un terrain de football. Il a été élu joueur défensif de l'année de l'ACC et il a mené le Fighting Irish de Notre Dame dans plusieurs catégories défensives. Owusu-Koramoah, un joueur plus athlétique et plus mobile que les options déjà en place à Las Vegas, viendrait consolider l'avenir de la position chez les Raiders.




18. Ravens de Baltimore | Gregory Rousseau, ED, Miami


(Transaction avec MIA : 18e choix au total en retour du 27e choix, choix de 3e ronde) *


Seulement deux joueurs défensifs ont totalisé plus de 15 sacs du quart en 2019 dans les rangs collégiaux : Chase Young et Gregory Rousseau. Encore plus impressionnant, Rousseau a également récolté 19.5 plaqués pour perte lors de cette campagne, avant de se retirer la saison suivante pour des raisons liées à la COVID-19. Rousseau a une réelle chance de devenir un joueur accompli dans la NFL et Baltimore pourrait être une destination de choix.




19. Football Team de Washington | Jamin Davis, LB, Kentucky


L'entraîneur Ron Rivera a été assez direct dans sa critique de l'un des points faibles d'une défense autrement solide, à sa première saison à Washington. Il est évident qu’il souhaitera remédier aux lacunes de l’équipe à la position de secondeur par l’entremise du repêchage. Jamin Davis a la taille et la vitesse requises pour prendre en charge le milieu d’une défense. Avec Jack Del Rio à la tête de la défense, il deviendra rapidement une pièce maîtresse derrière l'une des meilleures lignes défensives de la NFL.




20. Bears de Chicago | Christian Darrisaw, OT, Virginia Tech


Les Bears ont un besoin évident à position de plaqueur à droite suite à la libération de Bobby Massie, et il est possible que l’équipe se tourne vers Christian Darrisaw comme potentielle réponse à long terme sur la ligne offensive. La sélection de Darrisaw constituerait également une amélioration en soi du jeu au sol des Bears. L’ancien de Virginia Tech procure une combinaison de puissance et de vitesse qui permet de transformer n’importe quel petit gain en une course explosive.




21. Colts d’Indianapolis | Kwity Paye, ED Michigan


Les Colts ont désespérément besoin d’ajouter un ailier défensif d'impact lors du repêchage après les départs de Denico Autry et Justin Houston sur le marché des joueurs autonomes. Kwity Paye est le joueur parfait pour répondre aux besoins des Colts avec ses 6'2 et 261 livres. Il a le cadre nécessaire pour s'aligner à l'une des deux positions distinctes d’ailier défensif dans le front défensif 4-3 des Colts.




22. Titans du Tennessee | Greg Newsome II, CB, Northwestern


Greg Newsome II n'a pas alloué un seul touché en 2020 et il a défendu 25 passes en seulement 21 matchs dans les rangs collégiaux, et ce même s'il a manqué du temps après avoir été malmené à Northwestern. Le potentiel de Newsome à se développer en véritable demi de coin de premier plan pourrait aider la défense des Titans à revenir à ses jours de gloire.




23. Jets de New York | Caleb Farley, CB, Virginia Tech


L’historique de blessures de Caleb Farley comprend une déchirure du ligament croisé antérieur (2017) et une opération du dos en mars dernier qui pourrait lui faire manquer du temps au camp d'entraînement. Cependant, son flair pour le ballon, sa mentalité de plaqueur au sol et son jeu de pieds adapté aux changements de direction des receveurs font de Farley l’un des meilleurs joueurs disponibles à sa position et il pourrait être un joueur vital à la reconstruction des Jets.




24. Steelers de Pittsburgh | Najee Harris, RB, Alabama


Les Steelers ont terminé la dernière saison avec la pire attaque au sol de la NFL. Au fait, Pittsburgh fut la seule équipe de la NFL à courir pour moins de 90 verges en moyenne par match (84.4). S’ils espèrent imposer un jeu au sol efficace, les Steelers se doivent de repêcher le porteur de ballon Najee Harris avec leur 24e choix. Pour ce qui est de la ligne offensive, ils seront probablement en mesure de sélectionner Landon Dickerson, Creed Humphrey, Quinn Meinerz ou Jimmy Morrissey au tour suivant pour combler un besoin à la position de centre.




25. Jaguars de Jacksonville | Travis Etienne, RB, Clemson


Il est vrai qu’il est tentant d’envoyer le maraudeur Trevon Moehrig aux Jaguars avec leur second choix de 1ère ronde, mais la sélection de Travis Etienne fait tout simplement trop de sens pour ne pas la considérer. Non seulement les Jaguars ont-ils Trevor Lawrence à la position de quart-arrière, mais ils auront l’occasion de le jumelé à son porteur de ballon avec qui il a connu tant de succès à Clemson. De plus, Jacksonville compterait sur un duo one-two punch intéressant avec Travis Etienne et James Robinson.




26. Browns de Cleveland | Zaven Collins, LB, Tulsa


Le directeur général des Browns, Andrew Berry, a fait un excellent travail en ajoutant des pièces en défensive via le marché des joueurs autonomes, de sorte qu'il n'a pas besoin de chercher un rôle spécifique au repêchage. Cleveland pourrait solidifier sa défense comme étant l’une des meilleures de la NFL en ajoutant le secondeur Zaven Collins à sa formation.




27. Dolphins de Miami | Jaelan Phillips, ED, Miami


Jaelan Phillips est considéré comme un choix risqué en raison de graves commotions cérébrales et d'une brève retraite en 2018. D'autres blessures ont également mis le joueur de 21 ans sur la touche au fil des ans, mais lorsqu'il est en bonne santé, il peut être incroyablement dominant et causer des maux de têtes aux équipes adverses. L'ajout de Phillips à la défense ascendante des Dolphins pourrait poser problème pour le reste de la ligue.




28. Saints de la Nouvelle-Orléans | Asante Samuel Jr., CB, Florida State


Asante Samuel Jr. pourrait se faufiler dans le premier tour du repêchage en venant combler à la perte de Janoris Jenkins en Nouvelle-Orléans. Mieux adapté à la couverture d’homme à homme, il est aussi efficace en tant que demi de coin extérieur ou déployé dans le slot. Les Saints pourraient percevoir Samuel comme une option intéressante opposé à Marshon Lattimore.




29. Packers de Green Bay | Kadarius Toney, WR, Florida


Il n'y a aucun doute sur la capacité de Kadarius Toney à créer des étincelles sur un terrain de football et à aller chercher de gros gains après l’attrapé. Il est probablement l’un des joueurs les plus dynamiques du repêchage avec le ballon dans les mains. Toney pourrait être le receveur explosif qui manque à l'arsenal de passe d’Aaron Rodgers.




30. Bills de Buffalo | Christian Barmore, DI, Alabama


Christian Barmore a reçu le titre de meilleur joueur défensif du championnat national et il a mené le Crimson Tide au chapitre des sacs du quart la saison dernière avec 8. De plus, il est capable de bloquer les couloirs de course et de limiter les gains des jeux au sol adverses. Jumelé à Ed Oliver, il viendrait solidifier l’intérieur de la ligne défensive de belle façon à Buffalo.




31. Ravens de Baltimore | Teven Jenkins, OT, Oklahoma State


Les Ravens devront combler à la perte d’Orlando Brown sur la ligne offensive, après l’avoir échangé aux Chiefs de Kansas City. Teven Jenkins, qui a occupé les deux postes de plaqueur ainsi que celui de garde à Oklahoma State, a la réputation de malmener les joueurs défensifs et il pourrait très bien cadrer dans le système des Ravens. Dans les circonstances, la sélection de Jenkins ferait plus de sens pour Baltimore que de signer un Alejandro Villanueva vieillissant.




32. Buccaneers de Tampa Bay | Trevon Moehrig, S, TCU


Un choix de premier tour doit être capable de contribuer immédiatement sur une équipe de la NFL. L'une des façons d'y parvenir pour une formation championne du Super Bowl est d’ajouter de la profondeur à une position à forte rotation. Le groupe de maraudeurs des Buccaneers compte deux partants exceptionnels, Antoine Winfield, Jr. et Jordan Whitehead, mais la profondeur au-delà de ces deux-là est discutable. La victoire de Tampa Bay au Super Bowl reposait sur un pass rush dominant et un jeu supérieur dans la tertiaire. L'ajout de Trevon Moehrig à la formation de Bruce Arians assurerait une continuation de cette domination en défensive pour les Buccaneers.

37 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout